PINK BLOC 2019

par Oznog LaBoucle 18 juillet 2019

PINK BLOC 2019 :

cortège féministe, antipatriarcal, antiraciste,
anticapitaliste, antifasciste et antiétatique
Pour la Marche des Fiertés de Montpellier !

Samedi 20 juillet 2019 à 14h30 au Peyrou

Code couleur souhaité : ROSE et NOIR pour ne jamais oublier les trans, pd, gouines déportéEs
dans les camps de concentration. Le triangle ROSE marquait les homosexuels masculins et le
triangle NOIR les « asociales » : lesbiennes, avortéEs, prostituéEs, chômeurEs, romEs, …
Ce Pink Bloc a été organisé par une Assemblée Générale, regroupant des gouines, pédés, biEs,
pans, aces, aros, polyamoureuSEs, … qu’iels soient transgenres, cis-genres, non binairEs, agenres,
intersexuéEs, queers, raciséEs, handiEs, crips, fouOLLEs, neurotypiques, séropos, grosSES,
travailleuSEs du sexe, putes, sans papiers, … quelle que soit la manière dont chacunE se nomme et
se vit.

Pourquoi créer un Pink Bloc revendicatif et festif à Montpellier ?

Nous repolitisons la Pride avec la présence d’un Pink Bloc.
Parce que nous n’oublions pas les émeutes de Stonewall en 1969, quand les
TPBGQIAP+/TDS/PUTES RACISEES descendent dans la rue pour s’opposer au système américain
qui exerce sur eulles sa violence, et marquent ainsi le premier mouvement de révolte d’ampleur dont
les gay prides à travers le monde ont spolié le but initial durant ces 50 ans.
Dans un contexte d’agressions et de harcèlement homophobes, transphobes, racistes et putophobes
en recrudescence.
Dans un contexte de violences policières et de répression judiciaire dans nos
quartiers et contre les mouvements sociaux. Dans un contexte où l’État français laisse
volontairement mourir des centaines de personnes en Méditerranée, dans les Alpes et à Calais et
n’hésite pas à expulser les survivants vers des pays où les attendent la torture, le meurtre et
l’esclavage.
Dans un contexte où des médecins signent une tribune pour défendre leur droit à mutiler
les personnes intersexes. Dans un contexte de précarisation croissant, de harcèlement administratif
des pauvres et d’attaques contre les services publics et droits sociaux acquis grâce à nos luttes.
Dans un contexte de dérive fascisantes des pratiques et des discours des pseudo-élites politiques et
médiatiques. Dans un contexte où le capitalisme déploie toute sa puissance pour rendre notre
planète inhabitable.

Dans un contexte de lutte des classes, nous, les TPBGQIAP+/TDS/PUTES, reprenons la parole et
nous vous mettons face à NOTRE Histoire sans votre PUTOPHOBIE, votre PINKWASHING et votre
BLANCHIMENT !

Nous faisons acte de Re-présence ! Nous sommes là, nous l’avons toujours été, et nous le serons
toujours, malgré vos tentatives pour nous silencier.
NOUS savons NOUS préserver !
NOUS savons NOUS exprimer !
NOUS savons NOUS remémorer !
Nous sommes contre VOTRE complicité avec ce système d’oppression !
Nous sommes contre VOTRE collaboration avec leurs représentants dans nos marches. Ces
représentants favorisent des actes de répressions d’État (violences policières). Ces représentants
font la promotion du capitalisme (pinkwashing) et votre racisme (blanchiment).
Nous sommes contre VOTRE reproduction de ces violences envers NOUS !
Nous, les TPBGQIAP+/TDS/PUTES, nous continuerons à exprimer haut et fort, les différents aspects
de toutes les discriminations invisibilisées par VOS histoires déformées et racontées depuis 50 ans.
Vous les LGBTQIAP+, vous les BLANCS, vous les VALIDES, nous vous voyons !

Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les TRANS par des personnes
LGBQIAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les PD par des personnes LGBQIAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les BIES par des personnes LGQIAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les GOUINES par des personnes
LGBQIAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les QUEERS par des personnes
LGBTIAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les INTERSEXES par des personnes
LGBTQAP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les ASEXUEL-E-S et AROMANTIQUES
par des personnes LGBTQIP+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les PANSEXUEL-E-S par des personnes
LGBTQIA+*
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les TDS/PUTES.
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les RACISE-E-S.
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les SEROPOS.
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les HANDIES.
Nous dénonçons pour mettre fin aux discriminations contre les NON BINAIRES.
Nous n’oublions pas de dénoncer pour mettre fin aux attitudes misogynes, follophobes, et virilistes
qui nous poursuivent encore aujourd’hui.

 

Revendications du Pink Bloc :
• l’arrêt de toutes les opérations et traitements pratiqués sur les enfants intersexes sans leur
consentement en dehors d’un risque vital
• l’ouverture du droit à la PMA, et l’accès au don de sperme libre et gratuit pour touTEs les
femmes et les personnes trans ;
• l’établissement de la filiation par simple déclaration devant un officier d’état civil, en dehors du
mariage ;
• le droit de donner son sang avec les mêmes conditions pour touTEs sans stigmatisation ;
• le changement d’état civil libre et gratuit, sur simple déclaration de la personne, devant un
officier d’état civil en mairie, sans aucune condition médicale ni homologation par un juge,
ainsi que le libre choix de ses médecins et le remboursement de tous les parcours de
transitions ;
• abrogations de la mention « sexe » sur l’état civil
• des moyens pour des politiques de santé publique, notamment de prévention en matière de
santé sexuelle et pour améliorer la prise en charge des personnes séropositiVEs ;
• des politiques de lutte contre les TPBGQIAP+/TDS/PUTES -phobies dans les écoles, mais
aussi auprès des professionnelLEs de santé, des administrations, et dans tous les lieux qui
relèvent du droit commun ;
• l’accueil inconditionnel pour les touTEs migrantEs
• la décriminalisation du travail du sexe et reconnaissances des droits des TDS /Putes ;
• pour lutter contre l’esclavage du sexe : régularisation des situations administratives pour
toutes les personnes trans et/ou sans-papiers, accès au logement, à la formation, aux soins,
etc.;
• la création d’aménagement en consultation avec les personnes concernées.
Parce que nous luttons pour une société égalitaire débarrassée des systèmes
d’exploitations et d’oppressions !
Et parce que seule la lutte paie !

Lexique
Aro : Mot servant à représenter à la fois les assexuelLes (personnes qui ne présentent pas
d’attirance sexuelle) et les aromantiques (personne qui ne ressent jamais d’attirance romantique).
Blanchiment : l’éclaircissement de la peau des personnes racisées pour ressembler aux personnes
blanches dans la vie réelle ou dans les fictions (ex : le film sur Stonewall) ou dans les représentations
(la majorité des président des marches de fiertés sont des gays blancs).
Cis(genre) : qui s’identifie au genre qui lui a été assigné à la naissance ; contraire de trans(genre)
Hétéronormativité : croyance selon laquelle tous les individus appartiennent à un des deux genres
distincts et complémentaires (homme et femme) possédant des rôles naturels dans la vie.
Iel : un pronom neutre de la troisième personne du singulier permettant de désigner une personne
sans distinction de genre et permettant aussi d’éviter la règle du masculin « neutre » et du « le masculin
l’emporte toujours sur le féminin »
Intersexe : Les personnes intersexes sont nées avec des caractéristiques sexuelles qui ne
correspondent pas aux définitions typiques du masculin et du féminin.
Non-binaire : personne ne s’identifiant exclusivement ni au genre masculin ni au genre féminin ; cela
peut être entre les deux, les deux en même temps, partiellement l’un ou les deux, aucun des deux,
etc. ; n’est donc pas cis.
Patriarcat : système social dans lequel les hommes tiennent le pouvoir et prédominent dans les rôles
de leadership politique, d’autorité morale, de privilèges sociaux et de contrôle de la propriété.
Pinkwashing : soutien de façade aux personnes LGBTI+, qui permet de faire du profit ou se donner
bonne image tout en cachant l’oppression de ces personnes dans la réalité et/ou d’autres groupes.
SOFECT (récemment rebaptisée FPATH) : association de médecins autoproclamés spécialistes de la
transidentité qui travaillent à la marginalisation, à la normalisation et à la psychiatrisation des
personnes trans
TDS : travailleureuse du sexe (par exemple : prositué-e et/ou putes, escort ou encore acteurice
porno).
TPBGQIAP+ : Trans, Pédés, Bi-es, Gouines, Queers, Intersexes, Asexuel-les et Aromantiques,
Pansexuel-les et le « + » désignent les autres orientations sexuelles et identités de genre
marginalisées
https://www.facebook.com/pinkbloc34/
Contact ; pinkbloc34@gmail.com


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Appel des résidentes et résidents du centre social autogéré Bonnard