Appel à manifester sur Béziers le 12 décembre

par Comite Local de Resistance et de Reconquete 9 décembre 2020

Communiqué du Comité local du Biterrois

De Résistance et de Reconquête

Des acquis de 36 – 45

 

Samedi 28 novembre, nous étions 500 000 dans tout le pays à manifester contre la loi de Sécurité Globale. Un vent de révolte rassemblant des citoyens très différents s’est levé contre la volonté gouvernementale de museler toute opposition populaire. Depuis, on assiste à un ridicule spectacle de contorsionniste sur une possible réécriture du fameux article 24.

Soyons clair, ce n’est pas une réécriture que nous réclamons, c’est toute cette loi inique dont nous exigeons le retrait.

Le 5 décembre, journée annuelle de lutte contre le chômage, malgré l’interdiction prononcée par certains préfets de se rassembler et de manifester, a constitué une belle occasion pour nous tous d’affirmer notre volonté pour le retrait de cette loi scélérate. Cette volonté s’est mêlée à l’expression de toutes les colères, de tous les refus d’accepter une vie de misère et d’indignité, à l’expression du refus des suppressions de centaines de milliers d’emplois pour juste préserver les bénéfices d’actionnaires. Mais elle s’est aussi mêlée à l’exigence de plus de moyens pour la Santé, pour l’Education, pour ce qui est essentiel pour le peuple.

Aujourd’hui, comme hier, ce n’est pas de moins de libertés dont nous avons besoin mais de plus de moyens pour tous les services publics.

Face à cette montée du mécontentement, le gouvernement nous refait le coup des violences dans les manifestations et veut profiter de ces incidents, qui arrivent par hasard chaque fois que la colère gronde,  pour interdire, limiter ou déplacer les manifestations dans les champs.

Nous ne sommes pas dupes et nous, Comité Local de Résistance et de Reconquête des Acquis de 36 – 45, héritiers d’une période où le pays, au sein des pires difficultés, s’est donné des outils ( nationalisations, services publics, Sécurité Sociale ) pour bâtir une République plus juste, plus humaine, nous appelons à poursuivre et renforcer la mobilisation jusqu’au retrait de le loi avec l’ensemble des autres organisations syndicales, politiques, associatives, avec la population et la jeunesse qui n’acceptent plus.

TOUS ENSEMBLE !

 

TOUS ENSEMBLE LE 12 DECEMBRE

A BEZIERS A 14H30  devant la Bourse du Travail à Béziers

Contact : CLRR de Capestang Béziers : clrrcapestangbiterrois@gmail.com

 


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Labo... Lover dose