Social

Reportage 20 juillet

« Sous les paillettes, la rage » : la Pride de nuit non-officiel rassemble 350 personnes à Montpellier

par Le Poing

Dénonciation des personnes intersexes mutilées, lutte contre le SIDA, ouverture du droit à la PMA pour toutes, respect du droit d’accès aux traitements hormonaux pour les prisonniers… : les revendications de la Pride de nuit tranchent nettement avec le caractère festif de la marche des fiertés officiel.

Voir plus d'articles