Social

En Bref 19 janvier

A Montpellier, Women’s March fête son anniversaire en dénonçant les violences sexuelles et sexistes

par Le Poing

Les mots d’ordres contre les violences faites aux femmes traversent ainsi les frontières. Mais l’ancrage local de ces mobilisations semble fragile. Si Women’s March ou Nous Toutes travaille effectivement avec les associations comme le Planning Familial ou le Refuge qui font un travail de terrain vital, leur place dans le mouvement social n’est pas claire. Lorsqu’on est habitué au rythme hebdomadaire des actes des gilets jaunes et à l’aspect quotidien du mouvement contre la réforme des retraites, les actions trimestrielles des féministes nous paraissent particulièrement éparses. Dans cet agenda bien carré d’actions préparées à la virgule près, on a du mal à trouver des espaces d’auto-organisation des femmes qui permettrait de construire une stratégie au-delà de celle de visibilité et communication,étape nécessaire mais non suffisante.

Voir plus d'articles