Social
27 septembre

Rectificatif sur la Marche des fiertés

Au départ de la marche, des queer racisé.es et handicapé.es ont tenté de se positionner en tête de cortège – un peu comme cela s’était effectué avec succès lors de la dernier édition d’avant-Covid, voici deux ans, sous l’égide du Pink Block, visant à re-politiser l’événement. Mais cette année, selon ces témoignages, ce groupe s’est fait charger par ce qu’il désigne comme “le cortège de la mairie “.

Voir plus d'articles