PoliceJustice
12 janvier

Pendant que les Gilets jaunes mutilés de tout le pays défilent dans Montpellier, la police joue au foot

par Le Poing

Ils ont été éborgnés, ou sur d’autres parties du corps, transpercés de LBD, d’explosions de grenades offensives, grièvement fracassés à coups de matraque, amputés d’une main. Et ils sont là. Pour leur marche cet après-midi, huit cents manifestants les ont rejoints. Inépuisable mouvement ! Lequel écrit ce jour une page de son histoire, dans le mouvement de cheminer obstinément dans la lutte.

Voir plus d'articles