Incendies, expulsions, les habitant.e.s des bidonvilles doivent être protégé.e.s !

5 octobre 2021
Capture d'écran de l'incendie, de Yann Voldoire sur Twitter

Le poing a reçu ce communiqué de presse du collectif ” Bidonville 34″ que nous relayons.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Incendies, expulsions, les habitant-e-s des bidonvilles doivent être protégé-e-s !

Les conditions de vie des habitant-e-s des bidonvilles se sont fortement dégradées depuis 2 mois avec une accélération depuis le mois de septembre, entre incendies et expulsions. Trois incendies à l’origine suspecte se sont produits, qui ont servi à la préfecture de motif à de brutales expulsions.

Nous avons dénoncé ces pratiques de la préfecture et le silence de la mairie sur ces faits.

Aujourd’hui encore des enfants, femmes et hommes expulsés, sont dans une situation dramatique puisqu’à la rue ou dans des conditions de vie de très grande précarité.

En conséquence, nous demandons :

  • Un moratoire sur toutes les expulsions des bidonvilles de Montpellier,

  • Pour les habitant-e-s des bidonvilles, la protection des personnes et des biens et la prise en compte de leurs droits, sans discrimination aucune,

  • Une enquête judiciaire, pour que la lumière soit faite sur ces incendies : leurs causes, leurs éventuels auteurs et instigateurs,

  • De réelles propositions d’accompagnement et de relogement pérenne et adapté aux besoins des habitant-e-s et pas seulement des mises à l’abri par le biais de nuitées hôtelières temporaires,

  • La co-construction de toutes ces démarches avec les habitant-e-s, les associations, les travailleurs-euses sociaux et les média-teurs-trices intervenant sur ces lieux de vie, afin de favoriser des solutions,

  • L’engagement du maire de Montpellier et de toutes les institutions concernées à soutenir ces démarches.

Le collectif Bidonville34
bidonville34@sud-ouest.org

Montpellier, le 4 Octobre 2021.

ATD Quart Monde, Créer MNCP, La Cimade Montpellier, RESF, LDH Montpellier

Ensemble ! 34, CNT-ESS 34, La Carmagnole, NPA34, Solidaires 34, UCL Montpellier


ARTICLE AGORA SUIVANT :

L'homme de fer en tôle