Marche Blanche en souvenir de Mohamed Gabsi, tué par la police municipale de Béziers

par justicepourmohamedgabsi 17 juin 2020

Le 8 avril 2020, Mohamed Gabsi mourrait à Béziers, peu après son interpellation par la police municipale ! Le rapport d’autopsie met en évidence la responsabilité des policiers dans sa mort. Le Poing relaie un appel du comité bitterois “Justice pour Mohamed”, qui organise une marche blanche en souvenir du défunt, ce samedi 20 juin, 15h au départ de la place Charles de Gaulle.

 

Mardi 9 juin, se sont réunis autour d’Houda Gabsi, sœur de la victime, des citoyens ainsi que les organisations associatives suivantes : LDH, Sos Racisme, Visa, Envie à Béziers, Cultures Solidaires, DAL, La Cimade, Amitié France-Algérie, Association Algérienne de Béziers ainsi qu’amitié France-Tunisie.

Il a été décidé de créer un comité de soutien à la famille de la victime dont le nom est “Justice pour Mohamed”.

En effet, alors même que les conditions d’interpellation de Mohamed relayées dans des vidéos et relatées par des témoins semblaient indiquer le spectre d’une bavure policière, les conclusions du rapport d’autopsie ne laissent à présent que très peu de place au doute quant à la responsabilité des agents de police municipale dans le décès de Mohamed Gabsi survenu le 8 avril 2020.

Engagé auprès de la sœur du défunt, le comité réclame que justice soit faite et que la mémoire de ce père de famille qui avait 3 enfants soit respectée.

Ainsi, il a été convenu d’organiser une marche blanche à la date 20 juin à partir de 15 heures qui débutera place De Gaulle. A la demande de la famille, cette marche sera silencieuse. Le comité d’organisation demande donc aux participants :

– De venir sans signe d’appartenance à un mouvement politique ou associatif (pas de banderole, drapeaux, autocollant…etc). Possibilité de confectionner pancartes avec phrase sur la notion de justice pour Mohamed.

– Si possible mettez un vêtement blanc

– Vous pouvez apporter une fleur blanche qui sera déposée sur le lieu du décès de Mohamed

 

JUSTICE POUR MOHAMED ! JUSTICE POUR TOUS !


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Goulot d'etranglement ou retour de baton