Marche Mondiale pour le Climat Le 19 Mars| Montpellier 14H jardins du Peyrou

par Le Poing 10 mars 2021
Photo by NOAA on unsplash

Le Poing relaie ce communiqué de Youth fot Climate en date du 6 Mars

“PLUS DE PROMESSES VIDES” : À MONTPELLIER, LA MARCHE MONDIALE POUR LE CLIMAT.

Ce vendredi 19 mars aura lieu une marche pour le climat. À Montpellier, elle commencera à 14h aux jardins du Peyrou et sera déclarée. Elle est organisée par le mouvement Youth For Climate Montpellier  http://www.instagram.com/youthforclimate_mpl/  http://www.facebook.com/youthforclimatempl/, qui demande que des actions immédiates remplacent les promesses vides.En effet, l’urgence pour la génération des jeunes d’aujourd’hui n’est pas la pandémie, mais le changement climatique et la chute de la biodiversité. Des projections récentes, publiées en septembre 2019 par des climatologues français et qui serviront de base au prochain rapport du GIEC, montrent que le réchauffement climatique pourrait atteindre jusqu’à +7°C à la fin du siècle.Or, un réchauffement de +4°C suffirait, selon le GIEC, à provoquer des “ruptures globales dans l’approvisionnement alimentaire au niveau mondial”. Face à cette crise qui menace notre futur même, et particulièrement celui des pays et des personnes les plus pauvres, le mouvement climat international refuse les promesses vides des dirigeants politiques. À Montpellier, Youth For Climate demande à ce qu’Emmanuel Macron soumette, comme il l’avait annoncé au départ, les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat “sans filtre”à l’assemblée nationale. Au niveau local, la revendication, commune avec celle d’Extinction Rebellion Montpellier, est le retrait de l’affichage publicitaire dans la ville. La déclaration du maire Michaël Delafosse en juin dernier “Je suis écologiste. Avec cette conviction très forte, on a une responsabilité devant l’Histoire” doit se traduire en actes.Cette marche s’inscrit dans les actions du mouvement international Fridays For Future – connu en France sous le nom de Youth For Climate. Ce collectif a été créé en 2018 suite aux grèves pour le climat initiées par Greta Thunberg et d’autres jeunes activistes. Il demande des mesures concrètes et urgentes, à la mesure de la crise écologique actuelle. Ce vendredi 19 mars, des marches auront lieu dans des centaines de villes du monde entier, telles que Francfort, Rome, Dakar ou encore Washington.

 

 

 


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Macron remercie les agriculteurs