Plus jamais ça ? Chiche !

par plusjamaisca1 21 septembre 2020

Il y a seulement 6 mois, nous entrions dans un confinement inédit. Dans les jours et semaines qui suivirent, l’idée s’imposait avec la force de l’évidence que la voie que suivent nos sociétés constitue un suicide planétaire à beaucoup plus court terme que nous ne l’avions jamais imaginé. Jusqu’à notre ultra-libéral président de la république qui faisait acte de contrition télévisuelle (“il nous faudra demain tirer les leçons du moment que nous traversons, interroger le modèle de développement dans lequel s’est engagé notre monde depuis des décennies” – E. Macron – 12 mars 2020).
Lui l’a déjà oublié (pesticides à nouveau agréés, renoncement à la taxe environnementale sur le transport aérien, 5G relancée…). Et ici, sur la métropole montpelliéraine, le projet Oxylane prévoit de continuer la suppression de terres agricoles et l’artificialisation des sols pour créer de nouvelles surfaces commerciales. Comme si aucune leçon n’était tirée de ce que nous venons de vivre et vivons encore !

Le 25 septembre, le collectif Oxygène appelle à occuper symboliquement les terres menacées par le projet Oxylane. Contre les Mulliez et leur monde, il s’agit de faire converger nos énergies avec le collectif #PlusJamaisCa et ses 34 mesures d’urgence pour sortir de la crise. Luttes sociales, luttes écologiques, faisons front commun contre ce système qui détruit la planète et asservit l’humain.
Et la veille, le 24 septembre à 19 h à la Carmagnole, le collectif #PlusJamaisCa Montpellier, organise un débat avec Aurélie Trouvé (Porte-Parole Nationale ATTAC) et Nicolas Girod (Porte-Parole National Confédération paysanne). N’ayons pas la mémoire courte.


ARTICLE AGORA SUIVANT :

T'en pète de joie