Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

AG contre les violences d’Etat et pour les libertés

16 juin à 19h30

Réunion ouverte de l’assemblée contre les violences d’État

~~~~~ Appel à manifester samedi 13 juin, à 17h contre les violences d’État et le racisme.
Participez à l’assemblée contre les violences d’État tous les mardi à 19h30 au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier. ~~~~~

▬ Historique

L’assemblée contre l’état d’urgence puis contre les violences d’état a été créée en décembre 2015 suite à la mise en place de l’état d’urgence en novembre de cette même année.
Plusieurs outils existent pour s’auto-organiser contre les attaques de la police et de la justice. Legal Team, caisses de soutien, assemblées autogérées et ouvertes à tou.s.tes, divers soutiens aux personnes arrêtées et/ou emprisonnées, manifestations, la liste est longue. Ces pratiques doivent permettre de construire une solidarité face aux violences d’État.

▬ Contexte international, national et local :

°°° Malheureusement ces jours font suite à l’assassinant par la police de Georges Folyd quarantenaire, africain-americain. Les États-Unis, le pays dont la police tue trois personnes par jour (https://www.bfmtv.com/international/aux-etats-unis-trois-personnes-sont-tuees-chaque-jour-par-un-agent-de-police-1003212.html), un quart sont africain-americain (quid des chicanos par exemple?). La révolte mondiale que suscite ce crime raciste, peut avoir contribué au déclenchement d’un mouvement international (mais non coordonné) contre les violences policières et le racisme.

°°° Que dire de la France qui peut se vanter de 12 assassinats par la police, au moins, pendant le confinement ! Des personnes qui subissent déjà l’exploitation en temps normal ont subit davantage de contrôles policiers pendant cette période.
On ajoute à cela, la constante humiliation, les insultes sexistes, racistes, homophobes, etc, les coups de pressions divers, tout cela vécu au quotidien voir plusieurs fois dans la même journée. Allongeons la liste avec les terribles mutilations, la terreur utilisée par la police et l’État pendant la révolte des Gilets Jaunes, en 2018 contre les étudiant.es (http://%C3%A9tudiant.es), en 2016 contre la loi Travail. Non vraiment la police n’aime personne.

Aujourd’hui la famille Traoré lutte pour dénoncer l’assassinat d’Adama Traoré, en juillet 2016 par des gendarmes. Dans ce contexte de lutte contre l’État policier, le collectif « Justice pour Adama » appelle à manifester samedi 13 juin à 14h à Paris.

°°° A Montpellier la manifestation contre les violences policières et le racisme étonna plus d’un.e, 5000 personnes ont manifesté. C’est toute une portion du prolétariat (personnes qui n’ont pas d’autre choix que de travailler pour vivre) et des précaires qui entre en lutte. Et pas besoin de demander la permission !

—– APPEL —–

La police, institution d’oppression, tout comme l’État, est attaquée, ou tout du moins, critiquée de toute part. Poussons-la pour qu’elle coule !
L’État et la police servent avant tout à maintenir le capitalisme et l’exploitation. L’État vise à écraser toutes les personnes qui relèvent la tête et refusent de subir l’exploitation.

Nous rejoignons l’appel à manifester samedi 13 juin, à 17h contre les violences d’État et le racisme.
Et nous appelons toutes les forces, au combat actuellement à se coordonner. Une possibilité, c’est avec l’assemblée contre les violences d’État tous les mardi à 19h30 au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier.

Détails

Date :
16 juin
Heure :
19h30 - 22h30
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
https://www.facebook.com/events/314083686268688/

Lieu

Le Barricade
14 rue Aristide Ollivier
Montpellier, Occitanie 34000 France
Site Web :
https://www.facebook.com/BarricadeMontpellier/

Organisateur

Assemblée de Montpellier contre les violences d’Etat et pour les libertés
Site Web :
https://www.facebook.com/AGMontpellierEtatdUrgence/?eid=ARDoNOF1Tcv-HyRd6rriuWCccVr5HAMPcsS0IJSjFItDjn2iFRQt1hR-Y62XvvjQQrczHlrLwDeQoTix