Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Rassemblement ANNULÉ de soutien aux gardés à vue accusés d’avoir saboté les serveurs de la fac Paul-Valéry

6 novembre à 18h00

Les gardés à vue ont tous été libérés, le rassemblement est annulé.

Hier mardi 5 novembre 2019, quatre personnes ont été arbitrairement perquisitionnées, interpellées, et placées en garde à vue à Montpellier. La police leur reproche d’avoir mis hors-service les serveurs informatiques de la faculté Paul-Valéry de Montpellier, le 11 avril 2018. À l’époque, les universités se mobilisent contre Parcoursup, la loi ORE de la ministre Vidal et la sélection sociale à l’université. À Montpellier, la faculté Paul-Valéry est bloquée pendant deux mois, et les assemblées générales rassemblent plusieurs milliers de personnes. Pour casser la grève, la direction organise les examens en ligne. Dans la foulée, la salle des serveurs est sabotée. La ministre de l’enseignement supérieur Frédérique Vidal monte au créneau, une enquête est diligentée, des empreintes sont relevées. Le président de la faculté Patrick Gilli ne cesse de réclamer l’intervention de la police et fait recours à l’entreprise de sécurité APS SUD, sans marché d’offres ni mise en concurrence, pour un contrat à 260 000€. Parmi les agents de sécurité recrutés figure un ancien garde du corps de Macron, introduit par une responsable locale de La République En Marche de Montpellier. Patrick Gilli, qui avait appelé à voter Macron lors des présidentielles dans un mail envoyé aux personnels, a fait l’objet d’une plainte pour « favoritisme ». Il n’a jamais été ni perquisitionné, ni interpellé, ni placé en garde à vue.

Par ailleurs, lors d’une des perquisitions, plus de mille euros de l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État et pour les libertés ont été saisis.

L’un des quatre interpellés a été libéré, sans poursuite.

Libérez-les tous ! Rendez l’argent !

Rassemblons-nous ce mercredi 6 novembre à 18h devant le commissariat central de Montpellier (206 rue du Comté de Melgueil, arrêt Voltaire)

Sources :
– « Les contrats en or d’une garde du corps de Macron à la fac de lettres », Médiapart, décembre 2018 https://www.mediapart.fr/journal/france/111218/les-contrats-en-or-d-un-garde-du-corps-de-macron-la-fac-de-lettres-de-montpellier?onglet=full

Détails

Date :
6 novembre
Heure :
18h00 - 19h00
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
https://fr-fr.facebook.com/events/543244619838678/

Lieu

Commissariat central
206 rue du Comté de Melgueil
Montpellier, Hérault 34000 France

Organisateur

Assemblée de Montpellier contre les violences d’Etat et pour les libertés
Site Web :
https://www.facebook.com/AGMontpellierEtatdUrgence/?eid=ARDoNOF1Tcv-HyRd6rriuWCccVr5HAMPcsS0IJSjFItDjn2iFRQt1hR-Y62XvvjQQrczHlrLwDeQoTix