CultureSociete
Tribune 29 octobre 2021

Le Poing recrute !

Image d'illustration

Pour améliorer sa couverture de l’information, Le Poing s’ouvre à de nouvelles contributions.

On ne rémunérera pas, puisqu’on ne vit pas nous même de notre média. On ne peut pas vous promettre autre chose qu’une expérience collective de media en lien avec les luttes, dans un cadre non hiérarchique, aux profils divers, avec un accompagnement attentif et solidaire. Avec une optique anticapitaliste, égalitaire, antiautoritaire, antiraciste, antisexiste, féministe, écologiste et décoloniale.

Dans un soucis d’allier un travail rigoureux à notre conception d’un journalisme qui n’est pas exclusivement professionnel, dont le plus grand nombre puisse se saisir.

Une chose est sûre : on ressent le besoin de sang neuf, de tracer la suite de notre chemin avec des gens de tous horizons.

Les contributions pourraient prendre des formes diverses : une veille d’info sur les réseaux sociaux, des correspondances locales pour simplement transmettre des infos brutes, des propositions d’interviews, un travail de gestion de nos réseaux sociaux, du taf en photo, en vidéo. Et pleins d’autres choses auxquelles on ne pense pas, mais dont on peut discuter. Avoir envie de rendre compte de ce qu’on voit autour de soi, mais ne pas savoir exactement comment, c’est aussi un très bon point de départ pour nous rejoindre : tout s’apprend, et Le Poing se veut aussi dans la limite de ses moyens un espace de formation et d’apprentissage.

Principalement ancré à Montpellier, Le Poing essaie d’aller mettre son nez, autant que possible, dans tous les recoins d’Occitanie. Alors si vous êtes ailleurs dans la région, pas de soucis pour nous ! Et si notre rédaction traite surtout l’info locale, nous débordons parfois avec plaisir sur des sujets nationaux, qu’on peut traiter depuis n’importe quel coin de la France, et on est lus dans tout le pays.

Pour proposer une contribution, ou simplement rentrer en contact avec la rédac du Poing, vous pouvez nous écrire à l’adresse mail lepoing@riseup.net, ou nous envoyer un message sur notre page Facebook


ARTICLE SUIVANT :

Elsa Dorlin met les féminismes sous le feu de la rampe