Cercle d’étude marxiste : La méthode marxiste face à la destruction de la nature par le capitalisme

18 février 2022

Bonjour,

Nous sommes le Cercle de Jeunes Révolutionnaires pour le socialisme, nouvellement constitué à Montpellier. Si notre texte constitutif est toujours en cours de rédaction, nous affirmons d’ores et déjà nous reconnaître dans la sentence de Rosa Luxemburg selon laquelle “la société bourgeoise se trouve à la croisée des chemins : soit en transition vers le socialisme, soit en régression vers la barbarie”. C’est pourquoi nous éditons un bulletin nommé “Socialisme ou Barbarie”, dont un supplément vient de paraître, intitulé “Que faire face à la transformation inéluctable de la planète en enfer pour l’humanité par le capitalisme ?”. Convaincus que la seule solution se trouve dans le combat pour le socialisme, nous organisons le mardi 22 février une réunion publique ayant pour thème “La méthode marxiste, un armement politique indispensable face à la transformation de la planète en enfer pour l’humanité par le capitalisme”.

Le lien vers l’événement facebook est le suivant : https://www.facebook.com/events/1079578659556002

Et notre texte d’invitation complet :

 

“Le capitalisme menace gravement l’humanité et l’ensemble du vivant.
Un armement politique indispensable : la méthode du marxisme et la nature.
Le capitalisme menace d’achever la transformation de la planète en enfer pour l’humanité. Non seulement ce mode de production basé sur le profit est incapable d’enrayer cette catastrophe, mais chaque jour qui passe montre qu’il ne fait que la précipiter.
Pour masquer l’incapacité totale des gouvernements capitalistes à inverser la tendance , les idéologues bourgeois et petits bourgeois, notamment à l’Université n’ont de cesse de combattre sur le plan des idées contre la méthode du marxisme, la jugeant « dépassée » et « incompatible » avec les enjeux écologiques contemporains. Ils tentent ainsi de conjurer le constat sans appel de Marx « le capitalisme épuise les deux sources d’où toute richesse jaillit : la terre et le travailleur ».
Dans ce contexte, le Cercle de Jeunes Révolutionnaires de Montpellier a publié un supplément à son bulletin Socialisme ou Barbarie intitulé : Que faire face à la transformation inéluctable de la planète en enfer pour l’humanité par le capitalisme ?
En compléments à ce bulletin, le CJR de Montpellier organise une réunion publique sous la forme d’un cercle d’étude marxiste afin de s’approprier les problèmes de fond de la méthode du marxisme et la nature.
Si parler d’un Marx « écologiste » est anachronique et réducteur, la méthode du marxisme est indispensable en tant qu’armement politique dans la lutte contre la transformation de la planète en enfer pour l’humanité par le capitalisme. Cette question pose plus que tout autre l’alternative posée il y a déjà plus d’un siècle par Rosa Luxembourg en reprenant Friedrich Engels « La société bourgeoise se trouve à la croisée des chemins, soit en transition vers le socialisme, soit en régression vers la barbarie. »
Le CJR invite donc tout jeune et travailleur désirant s’armer du marxisme sur cette question le 22 février à 18H30 au Broc Café, 2 Bd Henri IV autour d’un exposé : La méthode du marxisme et la nature, un armement politique indispensable face à la crise écologique.”

ARTICLE AGORA SUIVANT :

Entre Trump et Zemmour le courant (d'air) passe...