Deux réunions-débats sur la vidéosurveillance organisées par le collectif technopolice et la LDH

9 novembre 2022

Le poing a reçu cette invitation du collectif Technopolice et de la LDH que nous relayons

Dans le cadre de Technopolice (campagne de recherche-action visant à documenter et lutter contre le déploiement de nouvelles technologies policières), la Ligue des droits de l’Homme et le collectif Technopolice Montpellier se mobilisent sur la question de la vidéosurveillance.

Pensant que ce sujet pouvait vous intéresser, nous souhaitons vous inviter à deux évènements que nous organisons autour de cette thématique, cette semaine et la semaine prochaine :

  • Vendredi 11 novembre à 18h, au local de la LDH (27 bd Louis Blanc) : rencontre informelle et causerie sur la vidéosurveillance avec des membres de la Quadrature du Net, association de défense des libertés liées au numérique. Nous parlerons notamment des enjeux liés au déploiement de la vidéosurveillance algorithmique et des logiciels de police prédictive sur la métropole de Montpellier.
  • Vendredi 18 novembre à 18h30, à la salle de la Gerbe, à Grabels : réunion-débat avec les habitants et habitantes sur le projet de déploiement de la vidéosurveillance actuellement envisagé par la municipalité de Grabels.

Vous trouverez en pièce jointe un tract et une lettre ouverte relatifs à ce second évènement.

Nous serions heureux·ses que vous diffusiez cette invitation auprès de vos militant·es et adhérent·es, si bien sûr vous l’estimez approprié.

La rencontre avec LQDN est un évènement informel auquel nous n’avons invité que des militant·es, en revanche la réunion-débat à Grabels est publique, aussi n’hésitez pas à relayer l’évènement si vous souhaitez nous soutenir, notamment sur les réseaux sociaux !

Nous espérons vous y voir nombreux et nombreuses.

Technopolice Montpellier / LDH Montpellier


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Porte tes couilles, la contraception masculine 3/6 : le Jockstrap par Julien | Podcasts