Montpellier : appel à la mobilisation pour le climat

22 septembre 2022
Marche appellée par Youth for Climate Montpellier le 26 mars 2022 Image d'illustration

L’organisation Youth for Climate Montpellier appelle à une manifestation pour le climat, vendredi 23 septembre à 14h devant le kiosque de l’Esplanade Charles de Gaulle, par le communiqué de presse suivant :  

 

Vendredi 23 septembre aura lieu une marche pour le climat à Montpellier. Elle commencera dès 14h à l’Esplanade Charles-de-Gaulle, devant le kiosque et sera déclarée. Elle est organisée par le mouvement Youth For Climate Montpellier, qui demande que des actions immédiates remplacent les promesses vides.

Cet été a été marqué par les évènements climatiques extrêmes : 33 jours de canicule, assèchement des cours d’eau, 90 des 96 départements en alerte sécheresse, 62 000 hectares ravagés par des méga-feux… et tout cela a des conséquences évidemment écologiques, mais aussi sociales. En France, les agriculteur.ice.s sont au plus mal. À titre indicatif, 25% de la production du blé français a été perdu. Au niveau international, 260 millions de personnes supplémentaires vont basculer dans une pauvreté extrême en 2022. Face à cela, pas de grands changements en vue, les entreprises continuent d’exploiter le vivant en toute décomplexion, dans l’idéologie néolibérale. Les banques françaises continuent de financer des projets écocides et néocoloniaux en Afrique. Le modèle agricole intensif reste la voie favorisée par les Etats, États qui, en plus de
culpabiliser les individus sur leur consommation personnelle, y compris et surtout les classes populaires, s’abstiennent de parler des abus des ultra riches, de la quête du profit avant tout, et continuent de mener une politique de bétonisation et de destruction des milieux naturels. Sans compter le coût de l’énergie qui explose dans notre pays, touchant comme toujours les plus précaires, enrichissant comme souvent les mêmes multinationales.
Une belle rentrée pour notre génération, qui est née en portant le poids de la destruction du vivant et pour qui l’éco-anxiété ne cesse d’augmenter ! Nous le répétons sans cesse : nous ne sommes pas coupables, car nous n’avons pas le pouvoir ; pour autant, nous ne sommes pas collectivement impuissant.e.s. Ce 23 septembre, à Montpellier comme dans les quatres coins de France, la jeunesse sera en lutte pour un changement radical de société, pour l’écologie et la justice sociale.
Cette marche s’inscrit dans les actions du mouvement international Friday For Future – connu en France sous le nom de Youth For Climate. Ce collectif a été créé en 2018 suite aux grèves pour le climat initiées par Greta Thunberg et d’autres jeunes activistes. Il demande des mesures concrètes et urgentes, à la mesure de la crise écologique et sociale actuelle.


ARTICLE AGORA SUIVANT :

L'intolérable : "La Force et le Bâton chers à M. Estrosi"