Social
Reportage 31 décembre 2019

Grèves : quelles conséquences pour les grévistes ? | Une cinquantaine de personnes à Montpellier pour les soutenir !

par Le Poing
Rassemblement de soutien aux grévistes contre la réforme des retraites, le 31 décembre 2019 à Montpellier

En cette matinée de réveillon, une cinquantaine de syndicalistes et gilets jaunes se sont retrouvés devant la gare Saint-Roch pour manifester leur soutien aux grévistes en lutte contre la réforme des retraites.

Un rassemblement bon enfant

Dans une ambiance détendue et festive, les manifestants sont restés près d’une heure devant la gare pour sensibiliser les usagers à l’importance de cette grève contre le réforme des retraites. Au programme : slogans hostiles au gouvernement et prises de paroles de syndicalistes. Le petit cortège a ensuite remonté la rue Maguelone pour une action symbolique place de la Comédie. Là, au pied de l’arbre de Noël, un personnage affublé d’un masque de Macron a symboliquement remis ses cadeaux aux plus riches. Si les cheminots ont pour quelques jours stoppé leurs assemblées générales quasi-quotidiennes, la grève, elle, continue. Et de nombreuses actions sont prévues pour la première semaine de janvier, avec notamment le 6 une action surprise organisée par les grévistes de la SNCF, et le 7 un rassemblement régional de cheminots.

« En Janvier, il y aura des payes à zéro chiffres »

Au 27ème jour de la grève des employés de la SNCF, ce qui en fait un conflit plus long encore que celui de 1995 qui avait fait reculer Alain Juppé, Le Poing a discuté avec Loïc, cheminot de Montpellier. Lequel nous explique les conséquences d’un si long mouvement sur les grévistes !


Loïc, militant CGT Cheminots et gréviste

D’où l’importance des caisses de soutien aux salariés en grève ! Loïc de la CGT Cheminots 34 nous explique que l’argent versé directement aux caisses de soutien en manifestation est bien plus simple et rapide à distribuer aux salariés dans le besoin que celui récolté en ligne. Néanmoins, pour ceux qui ne peuvent se rendre aux diverses mobilisations, de nombreuses cagnottes en ligne existent. Vous avez le choix entre la cagnotte de l’UNSA-Ferroviaire Languedoc-Roussillon, celle mise en place par la CGT Cheminots 34, celle mise en place par l’Union Départementale de la CGT Hérault pour tous les grévistes du syndicat, la caisse de solidarité des personnels de l’éducation de l’Hérault, la cagnotte nationale de FO Cheminots, ou encore la caisse nationale CGT de soutien aux grévistes tous secteurs confondus, qui a déjà récolté plus de 1,6 millions d’euros depuis le 5 décembre ! Et on peut aussi faire le choix de soutenir plus spécialement les grévistes des raffineries de Grandpuits ou Fos-sur-Mer.


ARTICLE SUIVANT :

Alès, Carcassonne, Narbonne : plusieurs marches aux flambeaux organisées contre la réforme des retraites hier soir !