Social
En Bref 25 novembre 2020

Montpellier : mobilisation devant le parc du Peyrou contre les violences faites aux femmes

A l’occasion de la Journée internationale contres les violences faites aux femmes, de nombreuses associations et organisations ont appelé ensemble à une mobilisation à Montpellier pour faire résonner les discours féministes dans l’espace public.

A partir de 11h, les grilles du Peyrou ont commencé à être recouvertes de pancartes et de banderoles, répondant à l’appel du communiqué de l’événement qui invitait à « occuper visuellement la rue en déposant vos pancartes, affiches, slogans, création féministes sur et devant les grilles du Peyrou ».

Un mode d’action qui se prête mieux qu’à une manifestation en contexte de pandémie pour Marine, syndiquée à Sud éducation :
« Il y une inter-organisation qui réunit depuis quelques années à Montpellier les différentes associations, syndicats, et autres collectifs sur les question féministes. Nous on fait des campagnes dans nos secteurs professionnels, sur nos lieux de travail, sur la question des violences au travail, et ici on s’est inscrit, de manière plus globale, dans cette action là. On a décidé de ne pas appeler à une manifestation parce que au moment où on a commencé à l’organiser c’était le début du confinement, on savait pas du tout si ce serait facile à mettre en œuvre, et donc c’est pour ça qu’on a invité à cette action d’affichage, en disant que tout le monde pouvait passer déposer quelque chose, et puis on a appelé à un rassemblement à 13h »

Affichage de l’Union Communiste Libertaire (UCL) pour le 25 novembre à Montpellier.

L’ambiance était donc à la créativité, et les membres du mouvement des femmes kurdes en Europe ont même dansé et chanté devant le parc du Peyrou à l’occasion de leur campagne « 100 raisons de poursuivre le dictateur ». Celle-ci vise à récolter des signatures pour demander que les crimes commis par la Turquie et Daesh sur des femmes soient reconnus comme féminicides et crimes contre l’Humanité auprès de l’ONU.

Femmes Kurdes qui dansent devant le parc du Peyrou

Malgré la pluie , de nombreuses pancartes, banderoles et affiches on été accrochées et le rassemblement s’est dissout vers 14h.

Liste des féminicides de l”année 2020 exposée au Parc du Peyrou le 25 novembre.
Depuis le début le début de l’année 2020, 85 femmes ont été victimes de féminicides.

Liste des associations et organisations signataires de l’appel du 25 novembre à Montpellier : EELV LR, Ensemble 34, Femmes Invisibles, Fierté Montpellier Pride, FSU 34, Mixeuses solidaires, NPA 34, Planning Familial 34, SCUM, Solidaires 34, SOS homophobie LR, Sud éducation 34, Union Communiste Libertaire, UD CGT 34 et Women’s March.

Rappel des numéros à contacter en cas de violences conjugales, sexistes ou sexuelles :
3919 : Violences femmes infos, 7/7, de 9h à 22h en semaine, de 9h à 18h le weekend et les jours fériés, anonyme et gratuit
0 800 05 95 95 : Viols Femmes Infos, anonyme et gratuit
119 : Enfance en danger, confidentiel et gratuit
144 : Numéros d’urgence pour les sourds et les malendandants
15 : Samu
04 67 72 00 24 : CIDIFF Montpellier (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles)
04 67 64 62 19 : Planning Familial


ARTICLE SUIVANT :

Universités : débat sur la rétention des notes pendant que la mobilisation continue