Archives - Brèves d'actu 24 mai 2017

Opération militaire cet après-midi à Montpellier

Montpellier Poing Info, le 24 mai 2017 – Des coups de feu qui retentissent, des passants affolés qui crient « au secours, ils tirent ! », des victimes au sol, des militaires en action, des policiers cagoulés armes au poing… c’était la panique cette après-midi aux abords de l’institut de biologie de Montpellier.

Il s’agissait en réalité d’un exercice, mais il serait naïf de croire que l’objectif visé par les autorités était d’entrainer les forces de l’ordre à agir en milieu urbain car de nombreuses bases d’entrainement sont disponibles pour ce genre de simulation. En réalité, l’objectif visé était d’ordre politique : agiter le spectre d’une menace terroriste soit-disant permanente pour nous faire peur et nous faire consentir à un contrôle social et policier de plus en plus intensif.

Beaucoup de personnes ont vu la scène depuis le tram, sans comprendre qu’il s’agissait d’une simulation, et ont aussitôt appelés leurs amis et écrits des messages sur les réseaux sociaux faisant état de leurs « inquiétudes ». Et c’est bien là le but de la manœuvre : nous acclimater à une ambiance de guerre, et ce dès le plus jeune âge, pour que nous trouvions normal de se faire fouiller nos sacs régulièrement et de voir des militaires et des policiers surarmés se balader en ville. Jusqu’à quand allons nous tolérer ces provocations ?

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

terrorisme montpellier

terrorisme montpellier

terrorisme montpellier


ARTICLE SUIVANT :

6 mois de prison ferme pour avoir volé une part de pizza