Monde
En Bref 28 octobre 2021

Réchauffement climatique : le littoral catalan accuse gravement le coup de la montée des eaux

Le littoral de la Catalogne espagnole est gravement grignoté par la montée des eaux. Ici près de Gérone

La Catalogne est un bel exemple des conséquences dévastatrices du changement climatique en cours : les zones côtières de cette partie très bétonnée du pourtour méditerranéen sont grignotées d’année en année !

Le phénomène est spectaculaire par endroit, avec des reculs moyens pouvant aller jusqu’à 9,8 mètres par an à Badalona. Les écosystèmes du delta de l’Ebre risquent l’effondrement, entre bétonisation et érosion monstre ( 10 à 15 mètres de recul annuel des côtes ) Début septembre sortait un rapport nommé “Un littoral qui a atteint ses limites”. On peut y lire la chose suivante : « Selon les prévisions les plus favorables, d’ici à 2035, seulement 54 % des plages actuelles bénéficieront encore des conditions de largeur nécessaires à la prestation de services de loisirs et 9 % seront complètement érodées » C’est donc tout une économie, tout un mode de vie qui va devoir s’adapter à des changements d’une rapidité déconcertante. Et plus rien ne pourra l’empêcher.

Faudrait-il en conclure que toute action écologique, que toute résistance à la dégradation générale des conditions d’existence est devenue vaine ? Certainement pas !

Les effets du réchauffement climatique, selon l’importance des changements de mode de vie et de production, varieront dans une fourchette qui va des grosses emmerdes à une situtation plus ou moins apocalyptique.

Pour plus d’informations sur le dernier rapport du GIEC, qui aborde toutes ces questions, on pourra regarder cette vidéo-condensé du média Blast.


ARTICLE SUIVANT :

En 2021, le nombre d'expulsions de locataires repart à la hausse