PoliceJustice
En Bref 17 juillet 2019

Un militant de Montpellier placé en garde à vue à Clapiers suite au décrochage d’un portrait de Macron à Assas

par Le Poing
Rassemblement de soutien à Lewis, le 17 juillet 2019 à Clapiers (photo empruntée à la page facebook ANV COP 21 Montpellier)

Ce matin, Lewis, militant écolo et gilet jaune de Montpellier, a été arrêté à son domicile et placé en garde à vue à la gendarmerie de Clapiers pour « vol en réunion. »

Lundi dernier, une quintaine de militants d’ANV COP21 ont décroché le portrait présidentiel de la mairie d’Assas, petit village au nord de Montpellier. Ils seraient rentrés avec une banderole « Climat, justice sociale, décrochons Macron », provoquant, selon Midi Libre, une « bousculade » avec le maire, qui aurait porté plainte.

ANV COP 21 revendique avoir décroché 117 portraits de Macron depuis février, le but étant de dénoncer l’inaction du gouvernement face à l’urgence climatique.

Un rassemblement de soutien est actuellement en cours devant la gendarmerie de Clapiers pour soutenir Lewis.

MAJ 18/07/2019 : Lewis a été libéré.


ARTICLE SUIVANT :

Montpellier. Un gilet jaune n'a blessé aucun policier, il a été condamné à 6 mois de sursis pour « violence »