Social
En Bref 25 octobre 2019

À Montpellier, les gilets jaunes ne lâchent pas les ronds-points

par Le Poing
Des gilets jaunes sur le rond-point de Port-Marianne de Montpellier, le 24 octobre 2019.
Depuis plusieurs semaines, les gilets jaunes de Montpellier reprennent chaque jeudi le chemin des ronds-points. Après celui du Macadam, à Saint-Jean-de-Védas, c’est celui de Port-Marianne, à Montpellier, qui est convoité. Ils étaient une cinquantaine de gilets jaunes sur ce rond-point il y a deux semaines, et plus d’une trentaine hier soir, tandis que d’autres étaient au rond-point du grand M. Plus tôt dans la journée, des gilets jaunes occupaient le rond-point de Prés d’Arènes. Face à la redondance des parcours du samedi Comédie – préfecture, ces initiatives participent à un salutaire regain de créativité qui se poursuivra ce samedi avec un débat sur la réforme des retraites, suivi d’un barbecue, à 16h30 à Prés d’Arènes, puis une manifestation nocturne à 21h au départ de la place de la Comédie.

Des gilets jaunes sur le rond-point de Prés d’Arènes de Montpellier, le 24 octobre 2019 (photo extraite d’un live facebook publiée sur les réseaux sociaux).
Des gilets jaunes sur le rond-point du grand M de Montpellier, le 24 octobre 2019 (photo extraite d’un live facebook publiée sur les réseaux sociaux).

ARTICLE SUIVANT :

Les militants racistes et homophobes de la Ligue du Midi prévoient de manifester à Montpellier le 11 novembre