Rassemblement Collectif des Sans Papiers Vendredi 7 Mai 12H Préfecture/Hérault

par Le Poing 6 mai 2021
Photo Miko Guziuk on Unsplash

Le Poing a reçu cet appel à rassemblement  du Collectif des  Sans Papiers que nous relayons

Nous vous invitons au rassemblement du Collectif des Sans Papier 34 (CSP) soutenu par les Etats Généraux des Migrations (EGM)

Vendredi 7 mai à partir de 12h.

Ci-dessous la demande de rendez-vous adressée au Préfet de l’Hérault

Monsieur le Préfet de l’Hérault

Alors que la crise sanitaire nous a frappé-e-s durement parmi les plus précaires, alors que nous avons été exposé-e-s au premier rang comme travailleur-se-s ou bénévoles dans les associations humanitaires, alors que de nombreux besoins en main d’œuvre ne sont pas satisfaits dans l’Hérault, alors que des patrons solidaires se mobilisent dans toute la France pour garder leurs apprenti-e-s en instance d’expulsion, nous, Demandeur-se-s de Papiers nous sommes organisé-e-s en collectif  pour revendiquer ensemble le droit à une vie décente et à la régularisation. Nous ne voulons plus vivre dans la peur et la précarité. Nous ne voulons plus être invisibles et ignoré-e-s comme des sous-humains.

Nous avons marché jusqu’à Paris, participé à de nombreux rassemblements et manifestations pour demander à être reçu-e-s par les services de l’État et pouvoir exposer dignement notre situation et revendiquer l’accès aux droits humains élémentaires dont nous sommes privé-e-s. En vain.

Nous sommes heurté-e-s par votre silence face à nos demandes d’audience

Aujourd’hui, alors que la dématérialisation de la prise de rendez-vous et des procédures transforme les demandes de régularisation en parcours du combattant, nous vous demandons à nouveau à être reçu-e-s en délégation le vendredi 7 mai  à 13h pour pouvoir déposer et défendre équitablement les premiers dossiers de régularisation que nous voulons vous présenter. Certaines préfectures comme celle d Île de France acceptent de recevoir ainsi régulièrement une délégation des collectifs de Sans Papiers.

Nous sommes soutenu-e-s dans cette démarche par toutes les associations locales des Etats généraux des Migrations dont le CSP 34 est partie prenante. Une pétition de soutien locale a également recueilli à ce jour plus de 300 signatures de personnalités, élu-e-s et citoyens.

Liberté, égalité, fraternité

Ci dessous le tract du Collectif des Sans Papiers 34

tract V2(1)


ARTICLE AGORA SUIVANT :

Non à l' Apartheid sanitaire et vaccinal