Social
En Bref 9 mars 2019

Cacatov, McDo attaqué, charge contre la BAC : retour sur l’acte XVII des gilets jaunes à Montpellier

par Le Poing
Marche rapide, charges contre la police, saccage systématique des panneaux de publicité, des banques et des assurances : les gilets jaunes restent déterminés à Montpellier ! Difficile d’estimer précisément le nombre de manifestants, mais on peut vraisemblablement parler d’environ 1500 personnes au plus fort du cortège. Dès le début de l’après-midi, les gilets jaunes s’en sont pris au McDo de la Comédie, avant de se faire déloger par des policiers, qui ont finalement dû rebrousser chemin en prenant le soin de gazer la place au passage. Au niveau de la préfecture, quelques « cacatov » – bouteilles remplies d’excréments – ont été jetées sur les CRS et devant le Peyrou, les gilets jaunes se sont fait voler une banderole en chargeant les CRS. Sous la pression des policiers, les manifestants se sont divisés vers Clémenceau, et plusieurs centaines d’entre eux arpentaient encore le centre-ville en fin d’après-midi. Il y aurait beaucoup d’interpellés.




ARTICLE SUIVANT :

Montpellier. Karnaval nassé, Karnaval surveillé, mais Karnaval fêté !