Social
En Bref 4 octobre 2019

Des gilets jaunes mobilisés sur un rond-point à St-Jean-de-Védas, des actions prévues dans le Gard et l’Hérault

par Le Poing
Une quarantaine de gilets jaunes se sont retrouvés hier soir sur le rond-point dit du Macadam, à Saint-Jean-de-Védas, comme la semaine dernière. Une action appelée à se renouveler tous les jeudis, avec l’idée d’en profiter pour organiser le mouvement. Ce retour sur les ronds-points ouvre le bal d’un week-end jaune dans le Gard et l’Hérault.

Face à la répression, la solidarité est notre arme

Lors des rencontres anti-répression de juillet dernier à Toulouse, il avait été décidé de placer la manifestation de ce samedi sous le signe de la solidarité face à la répression ; l’acte 47 des gilets jaunes dans la ville rose s’appelle d’ailleurs « Face aux tribunaux : défendons-nous ». L’assemblée des gilets jaunes d’Alès et le groupe « Défense collective GJ » incitent quant à eux à rejoindre Montpellier pour l’acte 47 des gilets jaunes avec la libération des prisonniers comme mot d’ordre, et ils appellent à se rassembler ce vendredi soir devant la prison de Nîmes, 131 chemin de Grézan, avant une soirée théâtre-concert au profit de la caisse anti-répression d’Alès, dans la salle Marcel Pagnol, rue Pasteur, dans la petite ville de la Grand-Combe. À Montpellier, l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État organise ce dimanche soir à 20h un rassemblement de soutien aux détenus devant la prison de Villeneuve-lès-Maguelone (point co-voiturage à 19h au Feu Vert de Prés d’Arènes).

L’organisation de la solidarité est une nécessité pour résister à la répression d’un État qui ne cesse de s’enliser dans l’autoritarisme : rejoignez le mouvement !


ARTICLE SUIVANT :

Montpellier : 70 personnes rassemblées contre les violences sexistes