PoliceJustice
En Bref 5 août 2021

Montpellier : le préfet interdit la manifestation contre le pass sanitaire en dehors d’un périmètre restreint

Hugues Moutouh, préfet de l'Hérault (capture d'écran issue d'une vidéo publiée le 6 avril 2021 sur le compte twitter "Préfet de la Drôme")

Les milliers de personnes attendues ce samedi 7 août respecteront-elles les désirs du préfet de l’Hérault ? Rien n’est moins sûr…

Le préfet de l’Hérault Hugues Moutouh, en poste depuis le 19 juillet dernier, a décidé qu’en raison d’un « trouble à l’ordre public » qu’il ne précise pas, « toute manifestation organisée dans le centre-ville de Montpellier est interdite le samedi 7 août de 10h à 20h en dehors de l’itinéraire suivant : Comédie => Rue de la Loge => rue Foch => boulevard Henri IV => boulevard Pasteur => boulevard Louis Blanc => boulevard Sarrail => Esplanade Charles de Gaulle ». « Toute infraction […] sera constatée et réprimée […] de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende » promet-il.

Le Poing avait brossé le portrait de ce préfet ultra-répressif, partisan de la « confrontation directe et immédiate avec les black bloc », du « retour – maîtrisé – des brigades de voltigeurs » (policiers à moto de type BRAV-M), de l’ouverture d’informations judiciaires contre X avec désignation d’un juge d’instruction en amont même des mobilisations présentant des « menaces avérées à la sécurité publique » (sans préciser lesdites menaces), du recours aux « forces privées de sécurité », du « délit d’islamisme radical » (sans définir le concept, encore une fois) et de l’augmentation de l’usage de lanceurs à eau et grenades de désencerclement – liste non exhaustive.

Les Montpelliérains se laisseront-ils impressionner par cet agent zélé du président Macron ? Réponse samedi prochain.

Arrêté du préfet de l’Hérault pris le 5 août 2021
Itinéraire que le préfet de l’Hérault souhaiterait imposer aux manifestants

ARTICLE SUIVANT :

Doublé des ultras de Montpellier contre le pass sanitaire : rassemblement ce dimanche 8 août à la Mosson