Social
Reportage 15 mars 2019

« On sèche pour ne pas cramer » : la jeunesse de Montpellier manifeste pour le climat

par Le Poing
Crédits photo : Nathanaël Dahan
Suite à un appel national des collégiens, des lycéens et des étudiants à se mettre en grève ce vendredi pour le climat, plus de trois milles personnes, dont une majorité de lycéens, ont manifesté pacifiquement du parc du Peyrou à la place de l’Europe. Dès l’aube, plusieurs lycéens se sont mobilisés : blocage et assemblée générale à Joffre, blocage filtrant et atelier de sensibilisation à Jules Guesde, et tentative de blocage avortée par la police à Clémenceau.

La jeunesse clame qu’elle est « plus chaude que le climat » et qu’elle ne compte pas rester passive face au réchauffement climatique, dépeint comme un « crime contre l’humanité ». Une fois n’est pas coutume, cette marche paisible ne s’est heurté à aucun dispositif policier. Arrivés sur la place de l’Europe, les jeunes se sont posés sur les pelouses pour pique-niquer, tandis que d’autres sont partis s’asseoir devant le centre commercial du Polygone.

Le pacifisme de cette manifestation tranche avec la détermination émeutière des gilets jaunes, mais cela pourrait rapidement évoluer : une nouvelle marche pour le climat est prévue dès demain à 14h au Peyrou, et les gilets jaunes se réuniront à la même heure sur la place de la Comédie pour l’acte XVIII. Le vert et la jaune vont-ils se mélanger ? Réponse demain !

Crédits des photos ci-dessous : staein (instagram : @staein)


ARTICLE SUIVANT :

« On dirait des indigènes » : des commerçants de Montpellier dénoncent les gilets jaunes