Social
En Bref 15 octobre 2022

Le collectif « Montpellier contre la vie chère » appelle à un rassemblement et une assemblée samedi 22 octobre

Manif nationale à Montpellier contre le pass, l'obligation vaccinale et la vie chère, le 12 février. Image d'illustration Crédit photo : Samuel Clauzier

Alors que les grèves pour les salaires et les appels à la mobilisation sociale se multiplient, le collectif « Montpellier contre la vie chère » appelle à un rassemblement suivi d’une assemblée générale samedi 22 octobre, à partir de 13h sur la place de la Comédie.

Alors que la grève chez TotalEnergies et dans de nombreuses centrales nucléaires se poursuit pour des augmentations de salaire, de nombreux appels à rejoindre le mouvement émanent des syndicats de différents secteurs suite aux réquisitions de salariés de la pétrochimie lancées par Élisabeth Borne.

Deux journées de mobilisation viennent : la marche contre la vie chère et l’inaction climatique organisée à Paris le 16 octobre par la NUPES, qui sera accompagnée de manifs de gilets jaunes dans d’autres endroits de la capitale. Et une nouvelle journée de grève et de manifestations interprofessionnelles le 18 octobre, lancée par la CGT et ralliée par la FSU, Solidaires, FO et diverses organisations lycéennes et étudiantes. Dans l’Hérault les manifestations interpros partiront à midi depuis la gare Saint-Roch pour Montpellier, à 11h depuis la gare pour Sète, et à midi depuis la Bourse du Travail à Béziers.

Alors que des assemblées générales seront organisées le 18 à la SNCF avec une possible reconduction du mouvement, les renseignements territoriaux craignent une contagion du mouvement social à certains secteurs clé de l’économie.

C’est dans ce contexte de montée en puissance des luttes sociales que le collectif « Montpellier contre la vie chère » appelle à un rassemblement suivi d’une assemblée générale samedi 22 octobre, à partir de 13h30 sur la place de la Comédie, pour organiser la riposte, le collectif parlant de « refus collectifs de payer, grèves sauvages, occupations de places et de rond-point »

En lien ici l’événement Facebook lancé par le collectif « Montpellier contre la vie chère »


ARTICLE SUIVANT :

Climat : à Montpellier, conf sauvage à la BNP et scientifiques rebelles pour des mesures d'urgence