Social
En Bref 27 novembre 2022

Montpellier : les salariés des galeries Lafayette débrayent au Polygone pour des augmentations de prime

Image empruntée à la page Facebook "Montpellier contre la vie chère"

Les salariés des galeries Lafayette à Montpellier étaient appelés à débrayer pendant une heure ce samedi 26 novembre, pour une augmentation de la prime de répartition de la valeur. Plusieurs dizaines de personnes se sont retrouvées devant le magasin du Polygone.

Le mouvement, porté par la CGT, vise à revendiquer 1000 euros de prime dite Macron, là où le groupe n’en prévoit que 400 euros.

Les quelques dizaines de salariés présents, rejoints par des participants à l’assemblée montpelliéraine contre la vie chère qui se tenait juste avant, ont essayé de pénétrer dans le magasin pour y manifester. Les vigiles du centre commercial ont temporairement interdit l’entrée dans l’établissement, juste après le Black Friday.


ARTICLE SUIVANT :

Environnement : nuisances olfactives dans l'Hérault.