Social
En Bref 3 mars 2020

“NE NOUS REJOIGNEZ PAS, SUICIDEZ-VOUS” : 49.3 DE TENSION À MONTPELLIER

“Hier soir, environ 800 personnes se sont rassemblées devant la CPAM cours Gambetta pour protester contre le recours à l’article 49.3 de la constitution prononcé samedi par Edouard Philippe. Le cortège s’est dirigé dans le calme jusqu’à la Comédie, où des gilets jaunes ont voulu continuer la manifestation. Arrivés à la gare, des policiers se sont interposés devant les entrées avant de talonner les manifestants reprenant la route vers l’Observatoire, Remontés sur la Comédie, les manifestants se sont retrouvés nez à nez avec des policiers en bas de la rue de la Loge et devant l’opéra, et le slogan “ne nous rejoignez pas, suicidez vous” a retenti massivement plusieurs fois.

Il y a environ un an, des gilets jaunes avaient défrayé la chronique en criant “Ne nous rejoignez pas. Suicidez-vous !” à des flics. Gros émoi dans la presse bourgeoise. Le slogan a été ensuite repris çà et là sans jamais être plébiscité par la foule et suscitant même bien souvent des réactions outrées ou choquées.

Mais ça, c’était avant.

Depuis quelques mois, ce slogan revient, avec de plus en plus d’approbation de la part des manifestants autour. Et là, hier soir on a carrément vu un gros morceau du cortège reprendre joyeusement ce slogan au nez et à la barbe des flics.

Alors voilà. Nous, au fond, nous sommes comme le fossoyeur de Brassens, je n’ai pas le fond méchant et je souhaite jamais la mort des gens, mais il faut mesurer le niveau de haine, de dégoût, de révolte où ils nous ont conduit. Voir monsieur et madame Tout Le Monde hurler “Tout le monde déteste la police” à gorge déployée, ça fait quelque chose.

Et plutôt que de vous offusquer, nous traiter d’extrêmes, posez vous la question. Comment on en est arrivés là ? Et où tout ça va nous conduire ?”


ARTICLE SUIVANT :

Des mobilisations écolos, féministes et sociales cette semaine dans l’Aude